Les dangers de l’électricité

Mettez des cache-prises sur vos prises électriques pour protéger les enfants

 

Dès que l’enfant commence à explorer son environnement à 4 pattes, sa curiosité et son absence de conscience des dangers l’expose à des risques d’électrisation à la maison. L’électrisation est l’accident provoqué par une décharge électrique, l’électrocution correspond au même accident suivi de mort.

Les pièces qui présentent le plus de dangers sont:

  • la cuisine de par les différents appareils électriques qui s’y trouvent, souvent branchés même hors utilisation
  • la salle de bains où les appareils tels que sèche-cheveux, rasoirs électriques …. peuvent se trouver branchés à proximité d’une source d’eau (baignoire, lavabo…)
  • la chambre de l’enfant qui peut avoir des prises de courant près du sol ainsi que des appareils branchés dessus tels que lampe de chevet, humidificateur, radiateur d’appoint…..

 

Voici quelques gestes simples pour éviter les accidents avec l’électricité:

  • Mettez des cache-prises sur les prises de courant non utilisées
  • Évitez de laisser des rallonges électriques ou des multiprises branchées (ou non) à portée de main des enfants
  • Vérifiez que les cordons de vos appareils électriques ne soient pas endommagés (fils dénudés)
  • Débranchez et rangez les appareils électriques après utilisation

 

Pour en savoir plus:

 

 

 

En sécurité dans le jardin

Gardez les enfants sous surveillance quand ils sont dans le jardin

 

Les longues journées ensoleillées de l’été sont toujours une occasion pour profiter d’être à l’extérieur et apprécier les joies de s’amuser dans le jardin. Partir à l’aventure dans ce nouvel environnement est un véritable plaisir pour les enfants. Cependant, la prudence est de mise car c’est aussi un terrain rempli de dangers qu’il faut connaitre pour prendre les précautions qui s’imposent.

Voici quelques mesures de sécurité pour bien profiter du jardin:

  • Clôturez votre jardin dans la mesure du possible, sinon restez en permanence à proximité des enfants quand ils jouent dans le jardin
  • Si vous avez une piscine, rendez-y l’accès impossible en dehors de votre présence: enlever l’échelle si c’est une piscine hors-sol, mettre des barrières ou couvrir si c’est une piscine enterrée, vider les pataugeoires et petites piscines gonflables quand vous quittez le jardin ((un enfant peut se noyer dans 20 centimètre d’eau)
  • Vérifiez l’état de votre jardin en début de saison pour éliminer d’éventuelles sources de danger telles que des branches cassées, des clous, des morceaux de verre….etc.
  • Assurez-vous que les structures de jeu telles que portique de balançoire, toboggan, cabane pour enfant, trampoline…. soient conformes aux normes de sécurité et en bon état
  • Gardez en lieu sûr tous les outils de jardinage (râteau, escabeau, tondeuse, cisailles…etc.)
  • Mettez hors de portée des enfants les produits toxiques tels que désherbant, allume-feu, engrais, anti-limaces….etc.
  • Veillez à ce que les enfants ne puissent accéder à d’éventuelles plantes ou baies toxiques
  • Gardez les enfants à l’écart du barbecue, en particulier quand il est allumé ou encore chaud
  • Ne laissez pas les enfants seuls en présence d’un animal
  • Et enfin, expliquez aux enfants dès que possible les dangers du jardin et les règles de sécurité

 

 

Pour en savoir plus:

 

 

À bicyclette

Quelque soit le système de transport choisi, mettez un casque à votre enfant

 

Se promener en vélo avec son enfant est une activité agréable qui permet de combiner un peu d’exercice physique pour l’adulte avec la découverte de nouvelles sensations pour l’enfant.

 

Les différents systèmes de transport:

  • La remorque pour vélo: c’est la solution la plus sure. Elle peut être utilisée dès l’âge de 1 an jusqu’aux 7 ans de l’enfant. Elle permet de transporter au maximum 2 enfants pour un poids total de 80 kg, remorque comprise. L’enfant doit pouvoir être attaché individuellement avec un harnais.
  • Le siège pour vélo: il en existe deux variantes. Le plus répandu est celui qui se fixe à l’arrière du vélo: il permet de transporter un enfant de 1 an à 7 ans, doit être équipé d’un système de sangles permettant d’attacher l’enfant et porter la norme EN 14344. Le siège qui se fixe à l’avant du vélo est moins sécuritaire, il permet de transporter un enfant de 1 à 3 ans ne pesant pas plus de 15 kg.

Il est possible d’utiliser ces systèmes de transport pour des trajets courts dès que l’enfant se tient bien assis seul (entre 7 et 9 mois). Il est préférable d’attendre que l’enfant ait 1 an pour des promenades plus longues.

  • Les systèmes de traction articulés se fixant au vélo: il peut s’agir d’un vélo additionnel (demi-vélo d’enfant) qui s’attache à l’arrière du vélo adulte ou d’une barre de traction qui permet de fixer un vélo d’enfant complet au vélo de l’adulte. Ils peuvent s’utiliser dès les 4 ans de l’enfant jusqu’à 9 ans pour le premier et 7 ans pour le second.

 

Quelques consignes de sécurité:

  • Quelque soit le système, mettez un casque à votre enfant et portez-en un pour montrer l’exemple
  • Ne laissez jamais l’enfant seul
  • Lors des chaudes journées estivales, pensez à hydrater votre enfant fréquemment.
  • Vérifiez régulièrement le matériel et le système de fixation

 

Pour en savoir plus

Les poussettes

Attachez toujours votre enfant avec le harnais lorsqu’il est assis dans la poussette

 

L’arrivée des beaux jours incite volontiers à sortir avec son enfant. Pour les petits, l’utilisation de la poussette s’avère bien pratique pour les promenades. Cependant, une mauvaise utilisation de cet accessoire peut conduire à des accidents principalement de type chutes mais aussi à des blessures par coincement ou des risques de suffocation.

Voici quelques précautions pour utiliser une poussette en toute sécurité:
  • A l’achat, choisissez une poussette adaptée à l’âge et au poids de votre enfant et assurez-vous qu’elle est conforme à la norme EN 1888:2012
  • Attachez toujours votre enfant avec le harnais lorsqu’il est assis dans la poussette, même pour un déplacement de quelques mètres.
  • Gardez votre enfant sous surveillance
  • Évitez de surcharger la poussette en y suspendant des sacs lourds qui pourraient la déséquilibrer et la faire basculer.
  • Bloquez la poussette avec le frein lorsque vous êtes à l’arrêt
  • Vérifiez régulièrement l’état général de la poussette

 

Pour en savoir plus

  • Poussettes et landaus Fiche de prévention de la Commission de la Sécurité des Consommateurs, novembre 2014
  • Poussettes Guide de sécurité des produits pour enfants de l’Alliance européenne pour la sécurité de l’enfant, 2013

Les sources de danger dans la chambre d’enfant

Sécurisez de manière optimale la chambre de votre enfant

 

La chambre de l’enfant est la pièce qui doit lui offrir le plus de sécurité. C’est là qu’il va dormir, jouer, passer de longs moments . C’est avant tout un lieu de plaisir et d’éveil.

Voici les points auxquels il faut être attentif:

Le lit:

  • Sans oreiller, ni duvet ni tour de lit.
  • L’enfant dort sur le dos. Il ne porte pas de collier ou chaînette sans fermoir sécurisé
  • Les jouets et peluches ne sont pas à sa portée. Attention aux cordelettes sur les jouets musicaux
  • Les barreaux du lit sont espacés au maximum de 7,5 cm

 

La table à langer

  • Placée de préférence dans un angle de la chambre pour sécuriser déjà 2 côtés
  • L’enfant est toujours sous surveillance sur la table à langer

 

Les jouets

  • Les jouets seront d’une taille supérieure au diamètre d’une balle de ping-pong afin que l’enfant ne les avale pas
  • Les jouets à piles seront vérifiés régulièrement pour s’assurer que les piles n’ont pas coulé, ce qui serait toxique pour l’enfant
  • Attention aux coffres à jouets en bois dont le couvercle lourd pourrait blesser en retombant

 

Les fenêtres

  • Elles seront sécurisées par des systèmes de protection empêchant l’enfant de les ouvrir
  • Attention au lit, aux meubles ou  aux chaises devant une fenêtre qui peuvent vite se transformer en échelles

 

Les portes

  • Équipez les portes de systèmes de sécurité évitant les pincements
  • Retirez les clés des portes pour éviter que l’enfant ne s’enferme accidentellement dans sa chambre

 

Le mobilier

  • Il doit être stable
  • Les étagères ou armoires doivent être fixées au mur pour éviter qu’elles ne basculent si l’enfant grimpe dessus

 

Les prises électriques

  • Sécurisez les prises électriques avec des caches prises.
  • Évitez que l’enfant puisse accéder à des fils électriques (rallonges au sol, fils qui pendent….)

 

Les appareils de chauffage

  • Veillez à protéger les appareils de chauffage avec un cache s’ils sont chauds au toucher

 

En cas d’utilisation d’un humidificateur

  • Privilégiez les humidificateurs à vapeur froide
  • Mettez hors de portée de l’enfant les humidificateurs à vapeur chaude

 

Lire aussi:

 

Les dangers de la salle de bains

Restez à proximité de votre enfant lorsqu’il est dans la salle de bain

 

Si salle de bains rime le plus souvent avec plaisir du bain, c’est aussi une pièce à risques. Ça glisse, il y a de l’eau partout, les produits s’accumulent sur les coins du lavabo, les médicaments se retrouvent au même endroit que les produits de beauté de maman …

 

Voici quelques précautions à respecter dans la salle de bains:
  • Mettez hors de portée les objets coupants: rasoir, ciseaux…
  • Utilisez des tapis antidérapants au fond de la baignoire et de la douche
  • Vérifiez la température de l’eau à l’arrivée des robinets, si possible installez un thermostat ou un mélangeur pour la régler. Il suffit d’une exposition de 3 secondes sous une eau à 60 °C pour provoquer des brûlures graves au troisième degré. Le jeune enfant met trois fois plus de temps que l’adulte à comprendre la situation et à avoir le bon réflexe : retirer sa main ou son corps du jet bouillant.
  • Gardez toujours sous surveillance un enfant dans une baignoire ou sur une table à langer
  • Rangez les médicaments en hauteur ou dans une armoire fermée à clé
  • N’utilisez pas d’appareils électriques à proximité de l’eau. Protégez les prises avec des caches-prises
  • Évitez de laisser une chaise, un tabouret ou un meuble sur lequel l’enfant peut grimper à proximité du lavabo. Cela limitera les risques de chute ou de brûlures avec l’eau

 

Lire aussi:

Les sièges et anneaux de bain Pipad’es 2017