En sécurité dans le jardin

Gardez les enfants sous surveillance quand ils sont dans le jardin

 

Les longues journées ensoleillées de l’été sont toujours une occasion pour profiter d’être à l’extérieur et apprécier les joies de s’amuser dans le jardin. Partir à l’aventure dans ce nouvel environnement est un véritable plaisir pour les enfants. Cependant, la prudence est de mise car c’est aussi un terrain rempli de dangers qu’il faut connaitre pour prendre les précautions qui s’imposent.

Voici quelques mesures de sécurité pour bien profiter du jardin:

  • Clôturez votre jardin dans la mesure du possible, sinon restez en permanence à proximité des enfants quand ils jouent dans le jardin
  • Si vous avez une piscine, rendez-y l’accès impossible en dehors de votre présence: enlever l’échelle si c’est une piscine hors-sol, mettre des barrières ou couvrir si c’est une piscine enterrée, vider les pataugeoires et petites piscines gonflables quand vous quittez le jardin ((un enfant peut se noyer dans 20 centimètre d’eau)
  • Vérifiez l’état de votre jardin en début de saison pour éliminer d’éventuelles sources de danger telles que des branches cassées, des clous, des morceaux de verre….etc.
  • Assurez-vous que les structures de jeu telles que portique de balançoire, toboggan, cabane pour enfant, trampoline…. soient conformes aux normes de sécurité et en bon état
  • Gardez en lieu sûr tous les outils de jardinage (râteau, escabeau, tondeuse, cisailles…etc.)
  • Mettez hors de portée des enfants les produits toxiques tels que désherbant, allume-feu, engrais, anti-limaces….etc.
  • Veillez à ce que les enfants ne puissent accéder à d’éventuelles plantes ou baies toxiques
  • Gardez les enfants à l’écart du barbecue, en particulier quand il est allumé ou encore chaud
  • Ne laissez pas les enfants seuls en présence d’un animal
  • Et enfin, expliquez aux enfants dès que possible les dangers du jardin et les règles de sécurité

 

 

Pour en savoir plus:

 

 

Accidents d’enfants liés à l’usage des tondeuses à gazon

Cet article étudie des cas de lésions d’enfant (0 à 9 ans) résultant de l’usage des tondeuses à gazon, observés aux USA sur une période de 7 ans (2002-2008). 1893 cas ont été recensés, soit une moyenne annuelle de 270 cas/an (!). La plupart des accidents surviennent au domicile de l’enfant. Les lésions constatées vont de la contusion à l’amputation. Le taux d’amputation est très élevé et représente 23% des lésions. La plupart concernent les pieds et les orteils, parfois des doigts, mais des amputations de membres sont rapportées (comme nous en avons connues plusieurs à Lausanne, [OR]).

Les circonstances d’accidents les plus fréquents se rencontrent lorsque l’enfant est seul sur la tondeuse ou chute de la tondeuse conduite par un adulte.

Les auteurs voient un progrès épidémiologique, puisque dans le précédent rapport de 1999, 800 cas/ an étaient recensés. Ils insistent sur la gravité des lésions et recommandent que bien que relativement peu nombreux, ces accidents fassent l’objet d’une prévention accrue. Les recommandations de American Association of Pediatrics (AAP,2009) et de l’U.S. Consumer Product Safety Commission (CPSC, 1986,1999,2006) sont de ne jamais utiliser ces engins à proximité d’enfants (qui ne doivent simplement pas être présents dans le jardin), ni de les autoriser à les utiliser seuls, ni de les prendre avec soi comme passager.

Commentaire O. Reinberg : Cette étude US ne le précise pas, mais il est probable qu’elle concerne une majorité de tracteurs-tondeuses, plutôt que des tondeuses à moteurs auto-tractées. Il est vraisemblable qu’en Suisse ces dernières soient plus nombreuses, mais les ventes des tracteurs-tondeuses sont en augmentation. Sont également apparues les tondeuses autonomes automatiques, dont la dangerosité pour les enfants n’a pas encore été évaluée. Pour ces raisons, il nous semble que les recommandations de l’AAP et de la CPSC doivent être également appliquées en Suisse.

Référence complète:
Pediatric injuries incurred by being run over by a riding lawn mower: United States, 2002-2008.
Hammig B, Jones C.
Int J Inj Control Safe Promot 2010; 17:3, 205-207
Affiliation: Department of Health, Kinesiology, Recreation, and Dance, University of Arkansas, Fayetteville, AR ,USA

Risque d’intoxication par des champignons trouvés dans les jardins privés

Etude rétrospective par le Centre anti-poison de Pittsburgh, PA, USA chez des enfants de moins de 6 ans qui ont ingéré des champignons cueillis dans leur jardin. Le problème concerne 322 enfants de 2000 à 2003. L’âge moyen est de 2.1 ans.
Chez 256 enfants (79.5%) il n’y a eu aucun effet, chez 26 (8.1%) un effet mineur, et chez 31 (9.6%) un effet jugé non dangereux et ne nécessitant pas de traitement. Les autres cas étaient sans rapport avec l’ingestion elle-même.
Les auteurs concluent que les champignons ramassés par les enfants dans leur jardin ne sont pas dangereux (en Pennsylvanie, note de OR).

Référence complète:
Backyard Mushroom Ingestions. Mrvos R, Swanson-Biearman B, Krenzelok EP. J Emerg Med 2007;33(4):381-383 Origine: Pittsburgh Poison Center, Children’s Hospital of Pittsburgh, Pittsburgh, Pennsylvania.