Fêter Carnaval en toute sécurité

Choisissez bien le costume de votre enfant pour fêter Carnaval en toute sécurité

Depuis début février, des mises en garde ont été publiées par la Confédération suisse concernant le risque de brûlure lié au port de costumes d’enfants facilement inflammables:

Le Centre d’information pour la prévention des incendies (CIPI) a également édité un communiqué de presse en date du 26 février avec, entre autre, des conseils de sécurité pour les participants à un carnaval:

  • Utiliser des matières difficilement inflammables pour les costumes et les décorations
  • Renoncer au tulle et au nylon Ces matières fondent en cas de grande chaleur et peuvent
    entraîner de graves blessures de la peau.
  • Imprégner les textiles de produits ignifuges pour les rendre plus sûrs.

Mon enfant a mangé du gel de dentition

Gardez les médicaments et produits dérivés hors de portée des enfants

 

Lorsque les poussées dentaires se manifestent, les gels de dentition sont facilement utilisés pour soulager les douleurs des tout-petits. Souvent, ces produits sont à base de salycilamide en raison de ses propriétés analgésiques.

Un tube ouvert qui reste au coin de la table à langer ou sur la table du salon…. et vous retrouvez votre enfant le tube à la bouche.

En cas d’ingestion de gel de dentition au salycilamide, lavez la bouche de votre enfant pour enlever les restes de gel et surveillez-le pendant quelques heures. S’il venait à perdre connaissance ou à présenter de forts troubles gastro-intestinaux, consultez un médecin.

 

Pour en savoir plus

Tox Info: 55% des appels en 2018 pour les enfants

Les premiers chiffres du rapport 2018 du centre Tox Info Suisse montrent que ce sont encore majoritairement pour les enfants qu’ils reçoivent des appels suite à des intoxications.

85% des ces enfants sont en âge préscolaire.

Les principales sources d’intoxications sont les médicaments, suivis des produits ménagers puis des plantes.

Source

 

Pour en savoir plus

Galette des rois: attention de ne pas avaler la fève

Surveillez votre enfant lorsqu’il mange un morceau de galette des rois

 

Après les fêtes, voici l’Épiphanie et sa traditionnelle galette avec une fève cachée à l’intérieur.

Le risque d’avaler la fève par inadvertance existe et peut représenter un danger d’étouffement chez les tout-petits dont les voies respiratoires sont encore de petit diamètre.

Pour éviter que votre enfant n’avale la fève, proposez-lui des petits morceaux et encouragez-le à bien les mâcher.

  • S’il avale la fève et qu’elle part directement dans l’estomac, ne vous inquiétez pas, elle sera éliminée par les voies naturelles dans les jours suivants. Surveillez ses selles jusqu’à ce que la fève soit évacuée.
  • S’il montre des signes d’étouffement, ou a de la peine à respirer ou continue de tousser, appelez le 144.
  • S’il l’avale et se met à tousser violemment, laissez-le tousser et surveillez bien si la fève est ressortie. Sinon, il l’a probablement avalée et elle est partie dans l’estomac. Consultez rapidement un médecin.

Dans tous les cas, ne cherchez pas à enlever la fève avec votre doigt au fond de sa bouche et ne le suspendez pas par les pieds.

 

Références

 

Les piles bouton à nouveau à la une de l’actualité

Gardez les piles bouton hors de portée des enfants

Suite au décès d’un enfant de 2 ans en France à la fin de l’été, il est indispensable de rappeler les précautions pour éviter les accidents dus à l’ingestion de piles bouton.

Ce type d’accident représente 1 200 visites aux urgences par année en France. Ce sont majoritairement des enfants entre 0 et 5 ans qui en sont victimes.

 

Pour en savoir plus:

Attention aux piles bouton ! Article Pipad’es octobre 2018