Newsletter Printemps 2019

Avec 4 parutions par année, la newsletter Pipad’es donne des informations de saison et vous fait découvrir quelques-uns des derniers articles publiés sur le site.

Vous pouvez vous y abonner en cliquant sur le lien S’inscrire .

Voici l’édition parue en juin

Cueillette en forêt

Lors de la cueillette d’ail des ours, contrôlez chacune des feuilles

 

Partir se promener en forêt avec l’objectif de cueillir de l’ail des ours pour agrémenter nos salades ou autres recettes de cuisine est un plaisir avec les enfants au printemps. Mais attention au risque de confusion avec les feuilles de muguet qui sont toxiques, ou plus grave avec les feuilles de colchique qui, elles, sont très toxiques.

Pour éviter une intoxication:

  • Surveillez les enfants pour qu’ils ne consomment pas une feuille de muguet ou de colchique à votre insu
  • Contrôlez une par une les feuilles de votre cueillette et éliminez celles qui vous semblent douteuses. Un moyen pour vous aider à différencier les feuilles d’ail des ours: elles ont une odeur caractéristique d’ail alors que les feuilles des colchiques sont inodores.
  • Privilégiez la cueillette dans un champ d’ail des ours plutôt qu’en lisière de forêt où le risque de trouver muguet ou colchique est plus grand

Enfin, si vous ou votre enfant présentez des symptômes de type nausées, vomissements ou diarrhées quelques heures après avoir mangé de l’ail des ours, contactez immédiatement Tox Info Suisse au 145.

 

Pour en savoir plus:

Quand changement de saison rime avec rangements à la maison

Gardez les produits ménagers hors de portée des enfants

 

L’arrivée du printemps incite à procéder à quelques rangements et quelques nettoyages dans la maison.

Comme le montre le rapport de Tox Info paru en août 2018,les enfants en âge préscolaire sont les premiers concernés par les intoxications accidentelles avec les produits de nettoyage.

Il est donc important de bien connaitre les symboles d’étiquetage des produits pour en connaitre les dangers et choisir dans la mesure du possible des produits non toxiques.

Dans tous les cas, gardez les produits ménagers hors de portée des enfants soit en hauteur, soit dans des armoires fermées à clé.

 

Pour en savoir plus: 

Jardinage de printemps

Privilégiez les plantes peu ou pas toxiques dans votre jardin

 

Les beaux jours arrivent et le plaisir d’avoir un joli jardin fleuri est de saison. Bien que magnifiques et fréquemment présentes dans nos régions, certaines plantes peuvent être toxiques pour les enfants. Il est bon de les connaitre afin d’en éloigner les enfants.

Voici quelques plantes parmi les plus courantes à éviter:

  • Plantes à bulbe (dont le bulbe est toxique en cas d’ingestion): tulipe, jacinthe, narcisse, crocus
  • Plantes herbacées: primevère, anémone, digitale, œillet, renoncule, lupin, delphinium, muguet
  • Arbustes: lilas, hortensia, laurier rose, cytise

Voici quelque plantes peu ou pas toxiques à privilégier dans votre jardin:

  • Plantes herbacées: dahlia, échinacée, lavande, zinnia, myosotis, impatiens, cosmos, nemesia
  • Arbustes: althéa, hibiscus, phlox

 

Pour en savoir plus:

Fêter Carnaval en toute sécurité

Choisissez bien le costume de votre enfant pour fêter Carnaval en toute sécurité

Depuis début février, des mises en garde ont été publiées par la Confédération suisse concernant le risque de brûlure lié au port de costumes d’enfants facilement inflammables:

Le Centre d’information pour la prévention des incendies (CIPI) a également édité un communiqué de presse en date du 26 février avec, entre autre, des conseils de sécurité pour les participants à un carnaval:

  • Utiliser des matières difficilement inflammables pour les costumes et les décorations
  • Renoncer au tulle et au nylon Ces matières fondent en cas de grande chaleur et peuvent
    entraîner de graves blessures de la peau.
  • Imprégner les textiles de produits ignifuges pour les rendre plus sûrs.

Mon enfant a mangé du gel de dentition

Gardez les médicaments et produits dérivés hors de portée des enfants

 

Lorsque les poussées dentaires se manifestent, les gels de dentition sont facilement utilisés pour soulager les douleurs des tout-petits. Souvent, ces produits sont à base de salycilamide en raison de ses propriétés analgésiques.

Un tube ouvert qui reste au coin de la table à langer ou sur la table du salon…. et vous retrouvez votre enfant le tube à la bouche.

En cas d’ingestion de gel de dentition au salycilamide, lavez la bouche de votre enfant pour enlever les restes de gel et surveillez-le pendant quelques heures. S’il venait à perdre connaissance ou à présenter de forts troubles gastro-intestinaux, consultez un médecin.

 

Pour en savoir plus