Les dangers de l’hiver

Protégez les foyers ouverts et tenez les enfants à l’écart des sources de brûlures (cheminées, boissons chaudes, bougies…)

 

Durant l’hiver, nous avons besoin de chaleur.

Les radiateurs travaillent à fond, les cheminées ronronnent, les bouillottes réchauffent nos lits et les bouilloires sont sollicitées pour préparer de bonnes boissons chaudes . C’est aussi la période où les bougies décorent les tables et les sapins… autant de sources de brûlures pour les enfants. Leur peau est particulièrement sensible et le contact avec un liquide ou une surface à 50° suffit pour provoquer des blessures.

 

Pour en savoir plus:

 

Article du 8 décembre 2016, mis à jour le 27 décembre 2023

Baignade dans les lacs

Il est important de surveiller tout particulièrement les jeunes enfants qui sont plus exposés à un risque d’intoxication due aux cyanobactéries.

 

Cet été, les températures spécialement élevées favorisent le développement des cyanobactéries dans les zones littorales des lacs, là où l’eau est plus chaude et plus stagnante.

La prudence s’impose avec les jeunes enfants qui risquent plus facilement de boire de l’eau lors de la baignade ou de lécher des galets en bords de plage :

  • Respectez les interdictions de baignade et éviter les zones couvertes d’algues ou de dépôts
  • Veillez à ce que votre enfant n’avale pas d’eau du lac
  • Douchez votre enfant après la baignade et séchez-le soigneusement
  • Si votre enfant présente des symptômes tels que diarrhées, vomissement, mal de ventre, fièvre ou irritation de la peau après une baignade en lac, contactez son médecin traitant.

 

Source :

 

Article de juillet 2022, mis à jour le 28 juin 2023

Prudence avec le barbecue

Éloignez les enfants du barbecue lorsqu’il est allumé

 

En été, les grillades sont à l’honneur pour le plaisir des petits et des grands. L’utilisation du barbecue demande quelques précautions pour éviter les brûlures chez les enfants.

  • Choisissez un barbecue conforme à la norme européenne de sécurité CE ( code figurant avec le numéro de série de l’objet)
  • Installez le barbecue sur une surface plane et dégagée, à au moins 1 mètre de matériaux potentiellement inflammables (buissons, habitations, meubles de jardin….)
  • Utilisez des allume-feu solides pour les barbecues à charbon (cube, gel, …), pas d’alcool à brûler ou d’essence
  • Rangez les produits d’allumage à distance du barbecue et hors de portée des enfants
  • Tenez les enfants éloignés du barbecue allumé et assurez-vous qu’ils ne jouent pas au ballon à proximité (le ballon pourrait renverser le barbecue ou provoquer des projections de braises en atterrissant dans le foyer) ou à d’autres jeux à risque (courir, faire du vélo…)

 

Pour en savoir plus

 

Article du 9 juillet 2019, mis  jour le 28 juin 2023

Jardinage de printemps

Privilégiez les plantes peu ou pas toxiques dans votre jardin

 

Les beaux jours arrivent et le plaisir d’avoir un joli jardin fleuri est de saison. Bien que magnifiques et fréquemment présentes dans nos régions, certaines plantes peuvent être toxiques pour les enfants. Il est bon de les connaitre afin d’en éloigner les enfants.

Voici quelques plantes parmi les plus courantes à éviter:

  • Plantes à bulbe (dont le bulbe est toxique en cas d’ingestion): tulipe, jacinthe, narcisse, crocus
  • Plantes herbacées: primevère, anémone, digitale, œillet, renoncule, lupin, delphinium, muguet
  • Arbustes: lilas, hortensia, laurier rose, cytise

Voici quelque plantes peu ou pas toxiques à privilégier dans votre jardin:

  • Plantes herbacées: dahlia, échinacée, lavande, zinnia, myosotis, impatiens, cosmos, nemesia
  • Arbustes: althéa, hibiscus, phlox

 

Pour en savoir plus:

 

Article de mars 2019, mis à jour le 5 avril 2023

Cueillette en forêt

Lors de la cueillette d’ail des ours, contrôlez chacune des feuilles

 

Partir se promener en forêt avec l’objectif de cueillir de l’ail des ours pour agrémenter nos salades ou autres recettes de cuisine est un plaisir avec les enfants au printemps. Mais attention au risque de confusion avec les feuilles de muguet qui sont toxiques, ou avec les feuilles de colchique qui peuvent entrainer une intoxication grave, voire mortelle.

Pour éviter une intoxication:

  • Surveillez les enfants pour qu’ils ne consomment pas une feuille de muguet ou de colchique à votre insu
  • Contrôlez une par une les feuilles de votre cueillette et éliminez celles qui vous semblent douteuses. Un moyen pour vous aider à différencier les feuilles d’ail des ours: elles ont une odeur caractéristique d’ail alors que les feuilles des colchiques sont inodores.
  • Privilégiez la cueillette dans un champ d’ail des ours plutôt qu’en lisière de forêt où le risque de trouver muguet ou colchique est plus grand

Enfin, si vous ou votre enfant présentez des symptômes de type nausées, vomissements ou diarrhées quelques heures après avoir mangé de l’ail des ours, contactez immédiatement Tox Info Suisse au 145.

 

Pour en savoir plus:

 

Article du 2 avril 2019, mis à jour le 5 avril 2023

La neige est là, c’est le moment d’en profiter et d’aller jouer dehors !

Habillez chaudement votre enfant et gardez-le sous surveillance quand il joue dans la neige

En hiver, la neige offre l’occasion de vivre des moments inoubliables que ce soit en faisant des bonhommes de neige, de la luge, des igloos ou toute autre activité à l’extérieur.
Voici quelques recommandations pour vivre ces moments de plaisir en toute sécurité:

  • Habillez chaudement votre enfant: moufles, bonnet, cache-cou, bottes imperméables bien chaudes. Évitez les combinaisons intégrales si votre enfant vient tout juste d’acquérir la propreté
  • Si votre enfant est trop petit pour bouger de lui-même ( dans la poussette ou tiré sur une luge), couvrez-le davantage
  • Évitez les vêtements avec des cordons et les écharpes flottantes qui pourraient s’accrocher et provoquer un accident par strangulation
  • Les jours de grand froid, sortez plutôt l’après-midi
  • Choisissez des endroits éloignés de la route pour jouer
  • Mettez un casque à votre enfant pour faire de la luge
  • Si vous optez pour une partie de boules de neige, choisissez des cibles telles que des arbres ou des poteaux; pas des personnes ou des véhicules.
  • Soyez attentif à ce que votre enfant ne mette pas à la bouche des objets métalliques qui pourraient se coller sur la langue s’ils sont gelés

 

Références:

 

Article du 29 décembre 2017, mis à jour le 22.12.2022