Apprenez à vos enfants à reconnaître les fruits sauvages et à les manger avec votre accord

 

Les promenades de l’été nous amènent à trouver de nombreux fruits sauvages. La prudence s’impose.

  • Soyez sûrs d’avoir bien identifié les fruits que vous cueillez comme étant comestibles
  • Il est recommandé de laver soigneusement les fruits sauvages cueillis près du sol avant de les manger, ils peuvent avoir été souillés par les urines d’animaux sauvages porteurs de maladies transmissibles à l’homme.

 

Voici quelques fruits sauvages courants dans nos régions (cliquer sur l’image):

Références

Office fédéral de la santé publique 2017 Ténia du renard