Le camping en famille

Pour que les vacances en camping avec les enfants soient agréables, il est important de bien préparer votre séjour

 

Quel que soit le type d’hébergement que vous avez prévu (tente, camping-car, mobil home, bungalow…), le camping est source de dépaysement complet dans un espace de vie nouveau et souvent relativement petit.

Quelques astuces pour passer des bonnes vacances en camping:

Avant le départ

  • Il est préférable de choisir un lieu de camping adapté aux enfants et de définir un type d’hébergement qui réponde à vos besoins en termes de confort
  • Peu importe votre destination,  il est nécessaire de connaitre les règles de sécurité concernant le transport d’enfants spécifiques au véhicule et aux pays traversés
  • Pour faire face aux petits imprévus, il est précieux de prévoir un kit de 1er secours avec du désinfectant, des compresses, des pansements, un thermomètre, les médicaments habituels de votre enfant en cas de fièvre, une crème en cas de piqûre d’insecte
  • Il peut s’avérer utile de préparer une liste du matériel et des vêtements dont vous aurez besoin en fonction du lieu de votre séjour (montagne, lac, campagne isolée…), de votre hébergement et de l’âge de vos enfants (lit de voyage, sac de couchage pour bébé, chaise pour les repas en tenant compte qu’une table de camping n’est pas adaptée pour un siège qui se fixe à la table, produits de soin quotidiens de votre enfant y compris crème solaire….)

 

Durant le trajet

  • Les règles de sécurité pour le transport d’enfants, liées au pays et au véhicule, doivent être respectées
  • Il est essentiel de prévoir des pauses régulières (environ toutes les deux heures) pour bouger et s’hydrater.
  • Ne laissez jamais un enfant seul dans un véhicule, même pour un court laps de temps

 

Sur votre lieu de camping

  • Dans un nouvel environnement, il est indispensable d’identifier les zones sécurisées dans lesquelles votre enfant pourra librement partir à la découverte et les dangers potentiels tels que piscine, plan d’eau, passage de véhicule, présence d’animaux domestiques à proximité, terrain très accidenté …. dont il faudra le tenir éloigné
  • L’espace de vie intérieure est plus réduit en camping. Afin de limiter les risques que votre enfant puisse accéder à des objets ou des produits dangereux pour lui (instruments de cuisine, produit anti-moustique, aliments présentant un risque d’étouffement….), il est recommandé de ranger régulièrement
  • Les sacs de couchage pour adultes peuvent également être dangereux pour les tout-petits s’ils s’enfilent dedans
  • De manière générale, il est important de surveiller votre enfant

 

 

Pour en savoir plus:

 

Prudence avec le barbecue

Éloignez les enfants du barbecue lorsqu’il est allumé

 

En été, les grillades sont à l’honneur pour le plaisir des petits et des grands. L’utilisation du barbecue demande quelques précautions pour éviter les brûlures chez les enfants.

  • Choisissez un barbecue conforme à la norme européenne de sécurité CE ( code figurant avec le numéro de série de l’objet)
  • Installez le barbecue sur une surface plane et dégagée, à au moins 1 mètre de matériaux potentiellement inflammables (buissons, habitations, meubles de jardin….)
  • Utilisez des allume-feu solides pour les barbecues à charbon (cube, gel, …), pas d’alcool à brûler ou d’essence
  • Rangez les produits d’allumage à distance du barbecue et hors de portée des enfants
  • Tenez les enfants éloignés du barbecue allumé et assurez-vous qu’ils ne jouent pas au ballon à proximité (le ballon pourrait renverser le barbecue ou provoquer des projections de braises en atterrissant dans le foyer) ou à d’autres jeux à risque (courir, faire du vélo…)

 

Pour en savoir plus

 

Article du 9 juillet 2019, mis  jour le 29 juin 2020

Le printemps est là, les tiques se réveillent

Pour se protéger des tiques, portez des chaussures fermées et des habits couvrant les jambes et les bras. En complément, appliquez un répulsif sur la peau et les habits, en prenant soin d’en choisir un adapté à l’âge de l’enfant

 

Dès les premiers signes de redoux, les tiques se réveillent.

Elles peuvent transmettre des maladies graves telles que la borréliose (ou maladie de Lyme) et l’encéphalite à tiques (ou méningo-encéphalite verno-estivale). Pour cette dernière,il peut s’avérer utile de se vacciner selon son lieu de résidence (voir la carte de l’Office fédéral de la Santé Publique montrant les zones où la vaccination est recommandée).

On trouve plus généralement les tiques dans les sous-bois, les bordures de chemins, les lisières de forêt, les buissons et les hautes herbes .
Lors d’une promenade, elles profitent de notre passage pour s’accrocher à nos vêtements puis viennent se fixer à la peau à l’aide de 2 “crochets” situés sur leur tête.
Leur piqûre est indolore, il est donc important de bien examiner ses vêtements et sa peau après une promenade en zone à risque.

En cas de piqûre, retirez entièrement la tique à l’aide d’une pincette ou d’un système tire-tique en se positionnant au plus près de la peau. Désinfectez le point de piqûre après l’arrachage de la tique.

 

Pour en savoir plus

  • LES TIQUES protégez-vous ! brochure de la Direction générale de la santé (VD) que vous pouvez gratuitement commander auprès du service de la santé publique, tél. 021 316 42 00 ou par mail

 

Article du 16 mars 2017, mis à jour le 29.06.2020

La sécurité à la maison pendant la pandémie

Quelles précautions spécifiques pour limiter les risques d’accident durant la période de confinement imposée par la pandémie de coronavirus?

 

,Voici quelques éléments qui demandent une attention particulière:

  • Les solutions hydroalcooliques, les produits ménagers et de désinfection : Leur utilisation est fréquente actuellement pour respecter les précautions d’hygiène recommandées par la Confédération. Pensez à les mettre hors de portée des enfants en les rangeant en hauteur ou dans des armoires fermées à clé. Pour en savoir plus Les intoxications
  • Les médicaments: Egalement plus susceptibles d’être utilisés si un membre de la famille est touché par le virus. A ranger hors de portée des enfants en hauteur ou dans une armoire fermée à clé. Pour en savoir plus Les intoxications
  • Les jouets: A l’heure où tous les enfants sont à la maison, soyez vigilants à ce que les jouets des grands ne se retrouvent pas dans les mains des petits. Ils ne sont pas adaptés à leur âge et peuvent présenter des petites pièces dangereuses pour les plus jeunes. Pour en savoir plus Les jouets
  • Les animaux: La tentation peut être plus grande pour les enfants de vouloir jouer avec les animaux de la maison. Pour éviter les risques d’accident par morsure ou griffure, apprenez les bons comportements à vos enfants, Pour en savoir plus Enfants et chiens

Comment choisir un casque pour son enfant

Choisissez un modèle de casque adapté à l’activité sportive à laquelle il est destiné.

 

La conception et les normes de sécurité d’un casque diffèrent d’un modèle à l’autre en fonction de l’activité pour laquelle il est prévu: vélo, ski, skateboard, trottinette, luge, hockey ….etc. Il est donc important d’en tenir compte lors de l’achat d’un casque pour votre enfant.

Ensuite, quelle que soit l’activité pour laquelle l’achat d’un casque s’avère nécessaire, Il existe quelques points importants dont il faut également tenir compte:

  • Privilégiez l’achat d’un casque neuf. Un casque d’occasion peut avoir subi des dommages non visibles à l’œil nu mais fragilisant sa solidité.
  • Assurez-vous que le casque soit conforme à la norme de sécurité correspondant à l’activité pour laquelle il est prévu. (liste des normes par type de casque).
  • Le casque doit être adapté à la tête de l’enfant, ni trop large, ni trop serré. Le choix portera donc sur la forme et la taille du modèle.
  • Le casque doit être muni de sangles d’attache, de préférence avec une protection au niveau du clip pour éviter les pincements de la peau sous le menton.
  • Pour un confort supplémentaire, certains casques ont un système d’aération qui limite la transpiration.
  • Idéalement, achetez le casque avec votre enfant afin qu’il puisse en essayer différents modèles parmi ceux répondant aux normes de sécurité et donner son avis. Si le casque lui plait et qu’il est confortable, cela le motivera d’autant plus à le porter.
  • Et enfin, la tête de votre enfant grandit. Pensez à vérifier régulièrement que la taille du casque est toujours adaptée.

 

Pour en savoir plus: