Cosmétiques et produits de toilette

Gardez les produits à risques hors de portée des enfants

Selon le centre Tox Info Suisse, même si une grande partie des cosmétiques ne présente pas de danger lors d’ingestion ou de projection au visage, il peut exister des risques avec certains produits: savon, shampoing, parfum, dissolvant pour les vernis à ongles…

  • En cas de contact avec les yeux, rincez abondamment à l’eau
  • En cas d’ingestion, contactez Tox Info Suisse au 145 en donnant le nom précis du produit en cause pour connaitre la conduite à tenir

 

Pour en savoir plus:

Vacances d’été à la montagne

Passer des vacances d’été à la montagne avec des enfants demande une bonne organisation et quelques précautions

 

Partir à la montagne en été demande de penser à quelques points importants:

  • Selon l’âge de votre enfant, l’altitude et le pays de destination, il peut être utile de solliciter l’avis du médecin traitant de l’enfant
  • Les incontournables à mettre dans la valise: le carnet de santé de votre enfant, la crème solaire adaptée à l’âge de votre enfant, les lunettes de soleil et une casquette à visière (ou un chapeau de soleil à bords), des habits chauds (les variations de température en montagne peuvent être importantes et rapides), des bonnes chaussures de marche si vous prévoyez de faire quelques randonnées

 

Lors de votre séjour, quelques précautions s’imposent:

  • Si votre enfant présente des signes d’inconfort (pleurs, irritabilité…) lors du trajet pour monter jusqu’à votre lieu de destination, faites des pauses régulièrement pour faciliter l’acclimatation au changement d’altitude et proposez-lui à boire (le fait de déglutir permet de décompresser les tympans)
  • Une fois sur le lieu de vos vacances, pensez à hydrater régulièrement votre enfant, l’air est plus sec en montagne
  • Lorsque vous êtes à l’extérieur et que le soleil brille, pensez à mettre de la crème solaire à votre enfant et à renouveler l’application régulièrement. Mettez-lui des lunettes de soleil.
  • Lors de promenades ou de randonnées, adaptez le degré de difficulté du parcours aux compétences physiques de votre enfant et mettez-lui des bonnes chaussures pour marcher (orteils protégés, chevilles bien maintenues)
  • Évitez les jeux de ballon dans les terrains pentus (risques de chute plus importants)
  • Si vous profitez des lacs de montagne pour une baignade, attention à la différence de température air-eau qui peut être marquée, mouillez progressivement votre enfant et surveillez-le pendant qu’il se baigne
  • Après une promenade, pensez à contrôler si votre enfant n’a pas été piqué par une tique. En cas de piqûre, adoptez les bons gestes (voir lien ci-dessous)

 

 

Pour en savoir plus

 

 

 

Newsletter Printemps 2019

Avec 4 parutions par année, la newsletter Pipad’es donne des informations de saison et vous fait découvrir quelques-uns des derniers articles publiés sur le site.

Vous pouvez vous y abonner en cliquant sur le lien S’inscrire .

Voici l’édition parue en avril

Cueillette en forêt

Lors de la cueillette d’ail des ours, contrôlez chacune des feuilles

 

Partir se promener en forêt avec l’objectif de cueillir de l’ail des ours pour agrémenter nos salades ou autres recettes de cuisine est un plaisir avec les enfants au printemps. Mais attention au risque de confusion avec les feuilles de muguet qui sont toxiques, ou plus grave avec les feuilles de colchique qui, elles, sont très toxiques.

Pour éviter une intoxication:

  • Surveillez les enfants pour qu’ils ne consomment pas une feuille de muguet ou de colchique à votre insu
  • Contrôlez une par une les feuilles de votre cueillette et éliminez celles qui vous semblent douteuses. Un moyen pour vous aider à différencier les feuilles d’ail des ours: elles ont une odeur caractéristique d’ail alors que les feuilles des colchiques sont inodores.
  • Privilégiez la cueillette dans un champ d’ail des ours plutôt qu’en lisière de forêt où le risque de trouver muguet ou colchique est plus grand

Enfin, si vous ou votre enfant présentez des symptômes de type nausées, vomissements ou diarrhées quelques heures après avoir mangé de l’ail des ours, contactez immédiatement Tox Info Suisse au 145.

 

Pour en savoir plus:

Quand changement de saison rime avec rangements à la maison

Gardez les produits ménagers hors de portée des enfants

 

L’arrivée du printemps incite à procéder à quelques rangements et quelques nettoyages dans la maison.

Comme le montre le rapport de Tox Info paru en août 2018,les enfants en âge préscolaire sont les premiers concernés par les intoxications accidentelles avec les produits de nettoyage.

Il est donc important de bien connaitre les symboles d’étiquetage des produits pour en connaitre les dangers et choisir dans la mesure du possible des produits non toxiques.

Dans tous les cas, gardez les produits ménagers hors de portée des enfants soit en hauteur, soit dans des armoires fermées à clé.

 

Pour en savoir plus: 

Jardinage de printemps

Privilégiez les plantes peu ou pas toxiques dans votre jardin

 

Les beaux jours arrivent et le plaisir d’avoir un joli jardin fleuri est de saison. Bien que magnifiques et fréquemment présentes dans nos régions, certaines plantes peuvent être toxiques pour les enfants. Il est bon de les connaitre afin d’en éloigner les enfants.

Voici quelques plantes parmi les plus courantes à éviter:

  • Plantes à bulbe (dont le bulbe est toxique en cas d’ingestion): tulipe, jacinthe, narcisse, crocus
  • Plantes herbacées: primevère, anémone, digitale, œillet, renoncule, lupin, delphinium, muguet
  • Arbustes: lilas, hortensia, laurier rose, cytise

Voici quelque plantes peu ou pas toxiques à privilégier dans votre jardin:

  • Plantes herbacées: dahlia, échinacée, lavande, zinnia, myosotis, impatiens, cosmos, nemesia
  • Arbustes: althéa, hibiscus, phlox

 

Pour en savoir plus: