Mon beau sapin

Privilégiez l’utilisation de bougies LED pour décorer votre sapin de Noël ou votre couronne de l’Avent

 

La période de Noël pointe le bout de son nez. Les préparatifs vont bon train et les décorations commencent à prendre place dans la maison: la traditionnelle couronne de l’Avent et le sapin de Noël sont à l’honneur. Leurs bougies s’illuminent pour le plaisir des yeux des enfants.

Voici quelques précautions indispensables pour garantir des illuminations en toute sécurité et éviter des risques de brûlures chez l’enfant ou des risques d’incendie à la maison:

  1. Privilégiez l’utilisation de bougies LED, elles ne dégagent pas de chaleur

2. Si vous utilisez de vraies bougies:

  • Assurez-vous que le sapin et les bougies soient placés bien verticalement et dans un support adapté. Posez votre couronne de l’Avent bien à plat à l’horizontale. Dans tous les cas, éloignez-les des matières facilement inflammables telles que des rideaux ou des nappes par exemple
  • Gardez les enfants sous surveillance en présence de bougies allumées
  • Apprenez les bons comportements aux enfants: les bougies sont allumées uniquement par les adultes et se regardent de loin
  • Éteignez toujours les bougies lorsque vous n’êtes pas présents
  • Remplacez les bougies avant qu’elles ne soient complètement brûlées
  • Dès les premiers signes de sécheresse des branches de sapin, renoncez à l’utilisation de vraies bougies
  • Et enfin, gardez à portée de main un moyen d’éteindre rapidement un début d’incendie (seau d’eau, couverture anti-feu, extincteur…)

 

Pour en savoir plus: 

 

 

Article du 4 décembre 2018, mis à jour le 9 décembre 2019

Les chaises hautes

Gardez toujours l’enfant sous surveillance quand il se trouve dans une chaise haute.

 

Les chaises hautes sont à l’origine de différents types d’accidents chez les enfants.

Le risque principal lié à l’utilisation d’une chaise haute est le risque de chute, soit de l’enfant qui sort de la chaise, soit de la chaise qui bascule avec l’enfant assis dedans. Mais l’enfant est également exposé à des risques de blessures par pincement des doigts dans les parties mobiles de la chaise ainsi qu’à des risques de strangulations par les sangles de la chaise si elles ne sont pas réglées à la taille de l’enfant.

Quelques principes de sécurité pour éviter les risques de chute:

  • Achetez une chaise haute conforme à la norme de sécurité EN 14988 (cette mention doit figurer sur l’emballage)
  • Privilégiez l’achat d’une chaise munie d’un système d’attache à 3 ou 5 points, avec une sangle à l’entrejambe
  • Attachez votre enfant lorsqu’il est dans la chaise
  • Assurez-vous que l’enfant ne puisse pas faire basculer la chaise , en prenant appui avec ses pieds sur le bord de la table par exemple.
  • Soyez attentif à ce que l’enfant ne puisse pas attraper d’objets potentiellement dangereux depuis sa chaise ( couteau, liquide chaud….)
  • Restez toujours à proximité d’un enfant qui est dans une chaise haute

 

Pour en savoir plus:

  • Chaises hautes. Fiche de prévention de la Commission de la Sécurité des Consommateurs, novembre 2014. Disponible sur www.securiteconso.org
  • Chaises hautes. Guide de sécurité des produits pour enfants de l’Alliance européenne pour la sécurité de l’enfant, 2013

Article du 13 février 2017, mis à jour le 9 décembre 2019

Les barrières de sécurité pour enfants

Installez des barrières de sécurité interdisant l’accès des escaliers à l’enfant jusqu’à ses 2 ans. Apprenez-lui, dès qu’il en est capable, à monter et à descendre les escaliers d’abord à quatre pattes puis en se tenant à la rampe.

 

Pour éviter qu’un enfant chute dans les escaliers, il est recommandé d’installer des barrières de sécurité limitant l’accès de l’enfant aux escaliers sans surveillance d’un adulte.

Il est important de bien choisir le type de barrières de sécurité:

  • Assurez-vous que la barrière choisie réponde à la norme européenne de sécurité NF EN 1930
  • Pour la barrière qui sera installée en haut des escaliers, prenez une barrière
    à visser dans le mur sans barre au sol
  • Privilégiez une barrière qui puisse être ouverte d’une seule main (plus confortable et sécuritaire lorsque l’on porte son enfant dans les bras)
  • Si possible, choisissez une barrière à fermeture automatique
  • Évitez impérativement les barrières à croisillons qui sont dangereuses pour
    les enfants en raison des risques de coincement et d’étranglement

 

Pour en savoir plus:

 

Article du 10 mai 2017, mis à jour le 5 septembre 2019

Les plantes toxiques

Évitez d’avoir des plantes toxiques dans et autour de votre domicile. Le cas échéant, gardez-les hors de portée des enfants dans la maison et surveillez les enfants lorsqu’ils sont dans le jardin.

 

Pour bon nombre de personnes, c’est un plaisir de décorer leur environnement avec de jolies plantes. Pourtant certaines d’entre elles peuvent représenter un danger pour les jeunes enfants: curieux de tout, ils aiment découvrir en touchant, voire en portant à la bouche ce qui les entoure, y compris les plantes.

 

La toxicité d’une plante peut se situer dans le bulbe, les racines, les feuilles, les fleurs, les fruits, la sève voire dans toute la plante.

Les réactions à une plante toxique peuvent être de différents types:

  • Intoxication par ingestion
  • Irritation de la peau, des muqueuses, des yeux
  • Réaction de sensibilité à la lumière du soleil

 

Comment prévenir les dangers avec les plantes:
  • Renseignez-vous sur les plantes que vous achetez et sur celles que vous avez déjà
  • Mettez les plantes toxiques hors de portée de l’enfant
  • Surveillez l’enfant lorsqu’il joue à l’extérieur s’il y a des plantes potentiellement toxiques à sa portée
  • Apprenez le plus tôt possible à l’enfant de ne pas toucher ni manger les plantes

 

Comment réagir si vous pensez que votre enfant fait une réaction à une plante toxique:
  • Ne faites ni boire ni vomir l’enfant sans avis médical
  • Identifiez la plante en cause
  • Téléphonez au 145, Tox Info Suisse, pour vous renseigner sur les symptômes qui doivent vous alerter et la conduite à tenir

 

Comment identifier les plantes à risques:

Vous trouverez dans la brochure “Plantes” du centre antipoisons belge www.centreantipoisons.be une liste avec illustrations des plantes les plus communes qui peuvent représenter un risque de toxicité. Attention, cette brochure est belge et oriente vers un numéro d’appel d’urgence en Belgique. En Suisse, le centre de compétences officiel en cas d’intoxication est Tox Info Suisse, atteignable tous les jours 24h/24h au 145 pour les urgences et au +41 44 251 66 66 pour les cas non urgents et demandes de conseils au sujet des intoxications..

 

Pour en savoir plus:

 

Références:

 

Article du 19 juillet 2017, mis à jour le 24 juin 2019

Quand changement de saison rime avec rangements à la maison

Gardez les produits ménagers hors de portée des enfants

 

L’arrivée du printemps incite à procéder à quelques rangements et quelques nettoyages dans la maison.

Comme le montre le rapport de Tox Info paru en août 2018,les enfants en âge préscolaire sont les premiers concernés par les intoxications accidentelles avec les produits de nettoyage.

Il est donc important de bien connaitre les symboles d’étiquetage des produits pour en connaitre les dangers et choisir dans la mesure du possible des produits non toxiques.

Dans tous les cas, gardez les produits ménagers hors de portée des enfants soit en hauteur, soit dans des armoires fermées à clé.

 

Pour en savoir plus: 

Les dangers de l’électricité

Mettez des cache-prises sur vos prises électriques pour protéger les enfants

 

Dès que l’enfant commence à explorer son environnement à 4 pattes, sa curiosité et son absence de conscience des dangers l’expose à des risques d’électrisation à la maison. L’électrisation est l’accident provoqué par une décharge électrique, l’électrocution correspond au même accident suivi de mort.

Les pièces qui présentent le plus de dangers sont:

  • la cuisine de par les différents appareils électriques qui s’y trouvent, souvent branchés même hors utilisation
  • la salle de bains où les appareils tels que sèche-cheveux, rasoirs électriques …. peuvent se trouver branchés à proximité d’une source d’eau (baignoire, lavabo…)
  • la chambre de l’enfant qui peut avoir des prises de courant près du sol ainsi que des appareils branchés dessus tels que lampe de chevet, humidificateur, radiateur d’appoint…..

 

Voici quelques gestes simples pour éviter les accidents avec l’électricité:

  • Mettez des cache-prises sur les prises de courant non utilisées
  • Évitez de laisser des rallonges électriques ou des multiprises branchées (ou non) à portée de main des enfants
  • Vérifiez que les cordons de vos appareils électriques ne soient pas endommagés (fils dénudés)
  • Débranchez et rangez les appareils électriques après utilisation

 

Pour en savoir plus: