Gardez un enfant sous surveillance pour limiter les risques de chute d’un enfant  (table à langer, chaise haute, balcon, fenêtre ouverte, place de jeu …) 

Sécurisez son environnement (barrières d’escaliers, systèmes de sécurité pour fenêtres, tapis antidérapant dans la baignoire …)

 

Les chutes sont des incidents fréquents au cours du développement de l’enfant (apprentissage de la marche, exploration de l’environnement..). Leurs conséquences sont souvent sans gravité mais il peut arriver qu’elles soient plus sévères.

 

Que faire en cas de chute:

 

1.  Si l’enfant perd connaissance suite à la chute et jusqu’à 24 heures après
2. Si l’enfant n’a pas perdu connaissance
  • Surveillez l’enfant pendant 24 heures
  • Si des symptômes tels que vomissements, maux de tête, désorientation, somnolence, vision trouble, saignement de l’oreille, réaction de gêne face à la lumière ou comportement inhabituel apparaissent, consultez un médecin rapidement
3. En cas de plaie superficielle*
  • Appuyez fermement sur la plaie avec une compresse ou un linge propre jusqu’à ce que le saignement s’arrête (environ 10 minutes)
  • Désinfectez la plaie et couvrez-la avec un pansement
4. En cas de plaie plus importante
  • Protégez la plaie avec une compresse
  • Prenez rapidement contact avec un médecin ou consultez

 

*Plaie superficielle: n’atteint que la peau, d’une taille de moins de 3 cm; ne se trouve ni sur le visage, les organes sexuels ou à proximité de l’anus

 

 

Références:

  • Ogier R, Lador F. Pemiers secours enfants. Médecine et hygiène. 2010. (Collection SansBlabla)
  • HUG – Hôpitaux Universitaires de Genève. Mon enfant est malade. www.monenfantestmalade.ch