“Surveille ta petite soeur”

Dans cette étude, les auteurs ont voulu vérifier le fait que confier la supervision des frères et sœurs plus jeunes à un enfant aîné accroit le risque accidentel.

Ils démontrent que les mères ont une attitude préventive plus proactive que les enfants superviseurs, en particulier en écartant les sources potentielles d’accidents, tandis que les supervisés ont plus souvent tendance à rechercher les dangers potentiels que leurs aînés avaient manipulé. Le comportement des supervisés est plus hasardeux lorsqu’ils sont sous la surveillance d’un aîné que sous la supervision maternelle et les superviseurs manifestent moins d’attention à ces comportements que les mères. Enfin les supervisés sont nettement moins compliants aux ordres de leurs aînés qu’à ceux de leurs mères, lorsqu’on leur demande de cesser une prise de risque.

En conclusion, tant le comportement de l’aîné superviseur que celui du supervisé augmente les prises de risque, lorsqu’on demande à des ainés de superviser leur petit frère ou sœur.

Référence complète :
Morrongiello BA, Schell SL, Schmidt S.
“Please keep an eye on your younger sister”: sibling supervision and young children’s risk of unintentional injury.
Inj Prev 2010; 16(6): 398-402
Affiliation: Psychology Department, University of Guelph, Guelph, Ontario, Canada